UFC QUE CHOISIR NANCY et sa REGION

Non classé

Garantie commerciale ou légale : confusion garantie !

Connaissez-vous vos droits en matière de garantie ?

Frigo, lave linge, télé ou robot de cuisine; si celui-ci tombe en panne plus d’un an après son achat, il aura tendance à être jeté et remplacé par la plupart des français. Cette situation se produit régulièrement car le consommateur méconnaît ses droits en matière de garantie.

Vous avez pourtant le droit d’invoquer gratuitement la garantie légale de conformité pendant une durée de 2 ans.
Les enseignes et les vendeurs ne participent pas vraiment à l’élaboration d’une information plus transparente.

Un an s’est écoulé depuis l’entrée en vigueur le 18 mars 2016, de l’extension à 2 ans (au lieu de 6 mois) de la durée de présomption de conformité.

Au niveau national, l’enquête effectuée démontre que cette information fait défaut.

 

L’Ufc que choisir 54 a mené son enquête de terrain pour vérifier l’application de ces mesures chez les enseignes locales.

La garantie légale est distincte de la garantie commerciale (ou constructeur)

La garantie commerciale contrairement à la garantie légale est de façon optionnelle proposée par le vendeur. Elle permet le remplacement ou la réparation gratuite d’un produit. Cette garantie peut offrir une meilleure protection mais ne peut jamais remplacer ou réduire la garantie minimale de deux ans, acquise dans tous les cas.

La mention de la garantie légale en rayon obtient une mauvaise appréciation dans la majorité des établissements locaux visités par nos enquêteurs (Fnac, Cora, Auchan, Pro&Cie, Conforama). Les bons élèves sont les enseignes spécialisées Boulangers, et les hypermachés Leclerc Frouard et Auchan Laxou.

Sans surprise, en ce qui concerne l’affichage en rayon de la garantie commerciale, la majorité des établissements disposent de la présence d’étiquette d’information.

Les extensions de garantie sont payantes

La garantie commerciale peut être proposée gratuitement ou contre paiement. Dans ce cas il s’agit d’une extension de garantie. Celle-ci ne peut se substituer à la garantie légale.

Etrangement, la majorité des discours des vendeurs sur l’extension de garantie n’est jugée convaincante par nos enquêteurs locaux.

Un produit ne peut être «sans garantie»

Si un magasin vend un produit moins cher car «sans garantie», cela signifie uniquement qu’il n’existe pas de garantie commerciale ou supplémentaire. Le droit à une garantie gratuite de deux ans persiste si le produit se révèle défectueux ou non conforme à sa description.

L’ufc 54 invite donc les consommateurs à être vigilant quant aux informations affichées dans les rayons et les discours des vendeurs concernant les garanties produits.