UFC QUE CHOISIR NANCY et sa REGION

BANQUE - ASSURANCE

Frais bancaires : la hausse

Les banques augmentant fortement les frais réclamés à leurs clients en 2017. La moyenne toutes banques confondues atteindrait 13% !

UFC Que Choisir 54 vous conseille

Comment s’y retrouver ?

Tout d’abord comparez les tarifs 2016/2017 avec ce qui vous a été prélevé comme frais.

Là où vous constatez une forte hausse, demandez-vous si ce produit vous est indispensable : Avez-vous besoin d’une ‘assurance’ spécifique (CB, clés, papiers d’identité…) ? Avez-vous besoin d’une alerte en cas de découvert ? Avez-vous besoin de ces services que vous n’utilisez presque jamais ? Etc….

Ensuite regardez de près les produits qui augmentent le plus, à combien ils seront après l’augmentation par rapport aux autres banques ? Ainsi la tenue de compte de la Banque Postale augmentent de 93% à 12€ par an… mais demeure une des moins chères. Bien sûr l’augmentation aurait pu être plus progressive !

Pour les retraits aux distributeurs d’un autre réseau bancaire, le tarif n’augmente pas forcément, mais le nombre de retraits gratuits diminue. Maintenant la norme est de 3 retraits gratuits au lieu de 4 à 6 il y a peu. Si vous habitez un endroit où il n’y a qu’un distributeur, vous n’avez pas le choix…. sauf de changer pour la banque présente.

 

Peut-on y échapper ?

Utilisez les comparateurs de frais bancaires qui existent sur le Net, celui du Gouvernement ou de Que Choisir, il en existe d’autres. Puis changer de banque ! A noter que si vous n’effectuez que des opérations courantes et n’avez pas besoins de conseils financiers personnalisés, les banques en ligne sont les moins chères.

Vous pouvez aussi, avant le 30/12/2016, adresser une lettre recommandée avec AR à votre banque spécifiant que vous refusez l’augmentation de tarif. Cela peut marcher, nous avons des cas concrets. Bien sûr la banque peut résilier les produits que vous détenez à condition de vous prévenir 2 mois à l’avance par lettre recommandée, à priori, peu le font.

Enfin, négociez, si vous êtes un ‘bon client’, vous pouvez obtenir satisfaction.

Rendez-vous dans un an ….. pour la prochaine hausse !